Est-ce que le coût de l'électricité va ralentir l'adoption des véhicules électriques ?

Blog
January 16, 2023

Les incitations financières au remplacement des véhicules thermiques par des véhicules électriques ne suffisent pas, et les fluctuations des prix de l'électricité pourraient dissuader les consommateurs de passer à l'électrique, cependant, les professionnels de l'automobile estiment que cela ne remettra pas en cause la transition vers une mobilité plus durable et à faible émission de carbone.

En août, le coût de l'électricité pour 2023 en France a augmenté significativement, passant de 85 euros le mégawattheure (MWh) à 1 100 euros, en raison de la situation en Ukraine et de l'absence de centrales nucléaires disponibles en France.

L'intérêt pour les véhicules entièrement électriques a connu une croissance marquée ces derniers temps : de 2% en 2019, ils représentent désormais 12% des immatriculations de voitures particulières neuves en France pour les huit premiers mois de 2022. Cette croissance devrait s'accélérer en raison de la pression exercée sur les véhicules à combustion, avec des restrictions de circulation et une interdiction de vente à l'horizon 2035.

La croissance rapide des véhicules électriques pourrait-elle être ralentie par l'augmentation du prix de l'électricité?

Les propriétaires d'hybrides rechargeables, qui représentent un million d'unités, pourraient-ils être pénalisés par cette hausse?

En réalité, les consommateurs français devraient être relativement protégés. Les recharges se font principalement à la maison et au travail, où un bouclier tarifaire s'applique et où l'augmentation a été limitée jusqu'à présent. Le gouvernement a promis de maintenir ce dispositif en 2023 et de limiter les augmentations à un niveau raisonnable.

De plus, même si le prix de l'électricité augmente, il y a encore une marge importante pour les véhicules électriques. Les coûts de recharge à la maison sont d'environ deux euros pour 100 km par rapport à des coûts de 12 à 16 euros pour les véhicules thermiques. Certains fournisseurs proposent également des tarifs avantageux pour les heures creuses de la journée.

Des disparités selon les bornes de recharge électrique

Les exploitants de bornes de recharge publiques commencent à s'inquiéter des augmentations de prix de l'électricité qui pourraient affecter leur activité. Certains points de recharge haut de gamme, comme ceux situés sur les grands axes et dotés de puissances de plus de 50 kW pour des recharges rapides, pourraient voir leurs tarifs augmenter. Par exemple, Allego, qui possède plus de 28 000 prises de recharge en Europe, a annoncé des hausses de 15 à 20% pour septembre dans plusieurs pays, dont la France, en raison de la hausse des prix de l'électricité en Europe. Cependant, les consommateurs ne devraient pas être trop affectés, car la majorité des recharges se font à domicile et au travail, et les constructeurs de véhicules électriques restent confiants quant à l'avenir de la transition énergétique.

Chez EZdrive, nous avons fait le choix de proposer un tarif unique à nos utilisateurs de véhicules électriques afin de simplifier leur paiement en recharge électrique. Nos prix définis en 2022 devraient rester fixe en 2023 afin d'assurer un service au plus grand nombre.

Prêt à commencer ?